Vous êtes ici : Accueil Appels à projets Aidons tous les collégiens à réussir !

Aidons tous les collégiens à réussir !

Date limite : 14/03/2018 [cloturé]

mis en ligne le 15/12/2017

Emetteur : Fondation de France

Habilité(s) à candidater :
Organismes à but non lucratif du tiers secteur (association, fondation, fonds de dotation)
Organisme à gestion désintéressée (collectivité territoriale, établissement public, GIP, coopérative, laboratoire de recherche publique)
Domaines d'action :
Education
Enseignement et formation initiale
Population(s) bénéficiaire(s) :
Jeunesse uniquement
Zone(s) géographique(s) d'intervention :
France

Forte de près de 50 ans d’expérience, la Fondation de France est le premier réseau de philanthropie en France. Elle réunit fondateurs, donateurs, experts bénévoles, salariés et des milliers d’associations, tous engagés et portés par la volonté d’agir. Grâce à ses acteurs implantés un peu partout en France, en milieu rural ou en ville, elle est en prise directe avec les enjeux locaux.

Enjeux

Faire du collège un lieu d’apprentissage et d’exercice de la citoyenneté
Au collège, les élèves n’ont pas seulement accès à des apprentissages académiques : ils apprennent aussi à vivre ensemble, et avec tous les professionnels de la communauté éducative. Il est alors important qu’ils puissent s’initier aux valeurs républicaines et s’exercer à les mettre en actes, dans des contextes qui reflètent la mixité culturelle de notre société.

Donner à l’élève un rôle actif dans des apprentissages qui font sens
Les pédagogies doivent se renouveler pour relever différents défis liés aux enjeux contemporains qu’ils soient sociétaux, environnementaux, scientifiques, technologiques, ou culturels. 

Prendre en compte les singularités de chacun dans des approches individualisées
Les élèves n’apprennent pas tous de la même manière. Ils n’arrivent pas au collège avec les mêmes acquis, ni les mêmes potentiels. Comment, dans le cadre du collège unique, aménager des parcours personnalisés qui prennent en compte les spécificités de chacun ?

Objectifs

Au regard de ces enjeux, la Fondation de France apportera son soutien aux équipes éducatives qui développent des projets expérimentaux dans le cadre de l’un des trois champs d’intervention visés ci-après.

1 - Des projets d’établissement ou de classes, dans lesquels les jeunes apprennent à devenir des citoyens
En favorisant la mixité sociale et culturelle, ces projets  doivent ouvrir les établissements sur leur territoire et au-delà, faire travailler collectivement tant les enseignants et les autres personnels que les élèves. Ils doivent aussi donner du sens aux savoirs académiques en les rattachant à des problématiques concrètes. Ce faisant ils créent un cadre privilégié où les jeunes apprennent à devenir des citoyens actifs.

2 - L’innovation pédagogique
Les démarches pédagogiques doivent pouvoir prendre en compte l’hétérogénéité des classes et favoriser l’implication active de tous les élèves. Elles peuvent s’inspirer de courants  pédagogiques éprouvés ou d’approches nouvelles explorées par des équipes, et être enrichies par des projets interdisciplinaires promus dans les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI).

3 - Le soutien aux jeunes en risque de décrochage, ou sortis du système scolaire
Au sein du collège, ces projets accompagnent de façon personnalisée et selon leurs besoins les élèves de la 6ème à la 3ème, en s’attachant à repérer les élèves les plus fragiles dès le CM2.
Par ailleurs, des projets doivent être conçus pour des jeunes ayant quitté le collège pendant plusieurs mois, afin de les remobiliser sur un projet d’apprentissage ou sur la reprise de leurs études.

Critères de sélection

Les projets seront analysés en référence aux critères suivants :

  • la prise en compte du contexte local, à partir d’un diagnostic précis (territoire, habitants, ressources partenariales…) ;
  • la volonté de construire des réponses adaptées aux besoins préalablement identifiés des élèves et des professionnels ;
  • l’implication de plusieurs acteurs au sein de l’établissement, qui portent collectivement le projet ;
  • la participation active des élèves dans le projet, favorisant leurs capacités à développer leur « pouvoir d’agir » ;
  • la potentialité à transformer les pratiques au sein de l’établissement ou du réseau ;
  • le caractère expérimental ;
  • l’ouverture sur le territoire et la qualité du partenariat entre les membres de la communauté éducative et les différents acteurs intervenant dans l’environnement de l’établissement : collectivités territoriales, équipements publics, associations, entreprises…;
  • la construction d’une cohérence éducative reliée aux familles, qui prend en compte leurs ressources culturelles, et leurs capacités à développer leur « pouvoir d’agir » ;
  • une démarche d’évaluation et la production de traces ;
  • le recours à plusieurs sources de financement.

Modalités de soutien

Pour chacune des 3 thématiques retenues, il peut être apporté un soutien :

  • Au financement de projets, de prestations, d’intervenants extérieurs aux établissements, d’équipements nécessaires à la mise en œuvre du projet.

Attention : Elle ne peut en aucun cas financer du « temps » des personnels de l’Education nationale.

  • Au financement d’appui méthodologique, soutien à des équipes éducatives et enseignantes ainsi qu’à leurs partenaires afin d’améliorer leurs pratiques (supervision des pratiques, formations-actions, mutualisation des expériences, etc.).
  • Au financement de recherches-actions, soutien à des équipes de chercheurs à des fins d’évaluation et/ou d’analyse des méthodes, systèmes, dispositifs mis en œuvre pour favoriser la réussite des élèves.

Procédure

Les candidatures s’effectuent exclusivement en ligne avant le 14 mars 2018 avant minuit. Tout dossier adressé par voie postale ou par courriel sera refusé. Les décisions seront uniquement communiquées par voie postale ou électronique.

La présélection
Cette phase permet de vérifier l’éligibilité de votre projet. Toutes les candidatures transmises avant le 14 mars 2018 minuit seront étudiées par le comité du programme Enfance-éducation de la Fondation de France. Seuls les projets présélectionnés à l’issue de cette phase feront l’objet d’une instruction.

L’examen en comité ou jury
Seuls les projets ayant fait l’objet d’une instruction seront examinés par le comité d’experts  de la Fondation de France les 4 et 5 juillet 2018 

Pour toute question, vous pouvez vous adresser au siège de la  Fondation de France :

Programme enfance-éducation : enfance@fdf.org

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptes a vos centres d'interet. En savoir plus et gerer ces parametres. Explications