Baromètre 2017 de l’entrepreneuriat social

Action sociale
Territoires et Fondations
Baromètres et panoramas

Auteur(s)

KPGM, Convergences, OpinionWay, Ashoka, le Mouves, France Active, BNP Paribas et la Fondation CHANEL

Date de parution

2017

Description

Pour la deuxième année consécutive, KPMG accueille le lancement du Baromètre de l’entrepreneuriat social, organisé en partenariat avec Convergences, OpinionWay, Ashoka, le Mouves, France Active, BNP Paribas et la Fondation CHANEL. En 2017, le Baromètre de l’entrepreneuriat social est axé sur le thème “Villes et territoires durables”. La publication montre comment les entrepreneurs sociaux se mobilisent en faveur du développement économique local, du lien social et de la consommation responsable.

Depuis 2012, le Baromètre de l’Entrepreneuriat Social, piloté par Convergences, sonde les entrepreneurs sociaux et le grand public sur leurs perception et connaissance de l’entrepreneuriat social afin d’en tirer des pistes pour favoriser son développement.

Les chiffres clés

  • 61% des Français connaissent le terme « économie sociale et solidaire » (ESS)
  • 37% des Français déclarent connaître le terme « entrepreneuriat social » – un niveau de connaissance encore limité mais en forte progression (+6 points depuis 2014).
  • Les priorités sociétales ne sont pas perçues de la même façon par les entrepreneurs sociaux et le grand public. Les entrepreneurs sociaux estiment que le changement climatique (44%) et la cohésion sociale (43%) sont les problèmes les plus urgents à résoudre, là où le grand public estime que le chômage (54%) et la sécurité (32%) sont les problèmes à résoudre en priorité.
  • 1/3 des personnes interrogées estime que les entrepreneurs sociaux sont les acteurs les plus innovants dans la résolution des problèmes sociaux et environnementaux.
  • 59% des jeunes de 18 à 24 sont attirés par le secteur de l’ESS pour y travailler et 45% pour lancer leur activité.
  • 59% des jeunes de 18 à 24 sont attirés par le secteur de l’ESS pour y travailler et 45% pour lancer leur activité.
  • 93% des entrepreneurs sociaux interrogés sont confiants quant aux perspectives de développement du secteur en France
  • Les entrepreneurs sociaux estiment que le manque de moyens financiers est leur principal frein (43%), devant le manque de partenariats avec des entreprises classiques (27%)
  • Les entrepreneurs sociaux sont de plus en plus nombreux à avoir recours aux fonds privés (68% d’entre eux en 2016).
  • 57% des entrepreneurs sociaux estiment disposer des outils nécessaires pour mesurer l’impact social de leur activité.

Ressources sur la même thématique

28e rapport sur l'’État du mal-logement en France

Action sociale
Défense des droits
Personnes en situation de Fragilités humaines
Année de parution : 2023

Rapport : l'état du mal-logement en France (2022)

Accompagnement des bénéficiaires
Action sociale
Défense des droits
Personnes en situation de Fragilités humaines
Année de parution : 2022

Actes Atelier des Fondations 2022 : être ensemble, le temps d'après

Ressource CFF
Climat et environnement
Culture
Gestion Financière
Plaidoyer
Territoires et Fondations
Année de parution : 2022