Structure

  • Nom de la structure : Centre français des Fonds et Fondations (CFF)
  • Mode opératoire : Autre
  • Statut juridique : Autre
  • Champs d’intervention :
    > Autre
  • Site web : https://www.centre-francais-fondations.org/
  • Description :

    Le Centre français des Fonds et Fondations (CFF) est l’organisme qui représente en France les fondations et les fonds de dotation quel que soit leur forme juridique.

    Il a pour ambition d’aider à la connaissance de ce secteur et d’en favoriser le développement. Il concourt à l’établissement de réseaux de partage d’expertise et d’échanges de bonnes pratiques tant à l’échelle française qu’européenne et internationale.

    L’association comprend 350 fondations adhérentes et constitue ainsi le principal réseau des fondations et fonds de dotation en France. Le CFF est une réelle porte d’entrée sur le secteur de l’intérêt général.

    Un des points importants du secteur de l’intérêt général est son financement, les fondations et fonds de dotation sont un des grands organes financeurs de ce secteur.

    Missions du Centre

    • Faire connaître et reconnaître le statut, le rôle et l’action des fondations
    • Favoriser le développement des fondations en France et leur représentation internationale
    • Soutenir les fondations ainsi que les porteurs de projets dans l’exercice de leur mission

    Principaux objectifs du Centre

    • Constituer un réseau d’expertise au service de toutes les fondations par la mise en commun et l’échange d’expériences (réunions, conférences, ateliers, mise en commun de bonnes pratiques)
    • Représenter les intérêts des fondations françaises auprès des pouvoirs publics et de toutes les institutions nationales, européennes ou internationales concernées
    • Être une source d’informations (site Internet de référence (projet actuel de refonte complète du site), fonds documentaires, accompagnement fiscal et juridique, réalisation d’enquêtes, d’études et de répertoires)

Contexte de l’offre

Dans un contexte de forte croissance d’activité, le/la juriste sera rattaché(e) au responsable du pôle juridique et affaires publiques et l’appuiera dans l’ensemble de ses missions juridiques.

Détail de la mission

1. Missions principales : support sur les sujets juridiques et fiscaux

  • Réponse aux questions juridiques et fiscales des fondations et fonds de dotation adhérents
  • Réponse aux questions internes
  • Recherches et rédaction de notes d’analyse, actualités, articles, modèles types…
  • Rédaction et mise à jour des contenus et publications juridiques du CFF
  • Veille juridique, politique et d’actualité sur l’ensemble des sujets intéressant le CFF
  • Conception et animation de formations
  • Conception et développement d’outils juridiques à destination des adhérents
  • Appui au responsable sur l’organisation et l’animation de groupes de travail
  • Représentation du CFF au sein de groupes de travail

2. Missions ponctuelles : appui sur les sujets liés aux affaires publiques

  • Veille politique, suivi des débats parlementaires…
  • Rédaction de projets et propositions d’amendements
  • Identification des besoins et propositions du secteur
  • Représentation du CFF dans des réunions ou groupes de travail

3. Participation au développement du CFF et à la vie d’équipe

  • Participer à la conception et à l’animation d’événements
  • Développement des adhésions et partenariats

Profil recherché

Master 2 en droit

2 à 5 ans d’expérience en tant que juriste en entreprise, fondation, association ou cabinet d’avocats.

Une première expérience au sein d’une association, d’une fondation, d’une fédération représentative et/ou sur des sujets fiscaux serait appréciée.

Qualités recherchées :

  • Capacités rédactionnelles
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Capacités à traiter de sujets variés
  • Esprit d’équipe et capacité à fonctionner dans une équipe de petite taille
  • Polyvalence
  • Autonomie

Rémunération et conditions d’embauche

Début du contrat : 1er janvier 2023
Contrat : CDI
Lieu de travail : Paris 9ème, 1 à 2 jours de télétravail possible.
Rémunération : 36K€ bruts annuels + avantages sociaux (carte tickets restaurant, mutuelle & transport).

Comment postuler ?

Adresser votre CV et lettre de motivation à Nicolas Mitton, Responsable juridique et affaires publiques