Nouveaux signataires pour la Coalition climat

Icône Calendrier
Publiée le 9 septembre 2022 | Partager :
Le fonds de dotation EVOLEM Citoyen et Plantons pour l’avenir viennent de rejoindre le CFF et la CffC. Explications de Julie Viloing, Chargée de mission Mécénat et Cécile Goube, Directrice

Interview de Julie Viloing, Chargée de mission Mécénat du fonds de dotation EVOLEM Citoyen

Pouvez-vous nous présenter le Fonds de dotation Evolem citoyen ?

Le fonds de dotation EVOLEM Citoyen a été créé en 2013 dans le cadre des engagements philanthropiques de la société EVOLEM. Il finance et accompagne des associations qui interviennent pour l’accès à l’emploi des jeunes. Orientation, égalité des chances, formation, décrochage, service civique, entrepreneuriat, freins périphériques (mobilité, logement) : tels sont nos axes d’intervention. Nous soutenons l’innovation sociale, des projets qui apportent une réponse à un besoin peu ou mal couvert ou permettent d’adresser une nouvelle cible. De l’amorçage au développement, nous sommes attentifs à l’impact du projet et sa capacité de duplication. Nous mobilisons des collaborateurs en mécénat de compétences, c’est pourquoi nous privilégions des projets implantés sur le territoire rhônalpin.

Quelle action ou réalisation innovante souhaitez-vous mettre en avant particulièrement ?

Nous sommes partenaire fondateur d’EDEN School, seule école en France qui forme des jeunes de moins de 18 ans au développement web sur un niveau Bac Pro. Ecole sociale et inclusive, elle propose un enseignement complet (technique, académique et humain) et innovant. L’école a ouvert ses portes en septembre 2017 à Villeurbanne (69). Elle se développe sous le modèle de la franchise sociale, une école a ouvert à Paris en novembre 2019 et d’autres projets d’ouverture sont à l’étude. Nous sommes fortement impliqués, tant en mécénat financier pour le fonctionnement des écoles et le développement du réseau, qu’en mécénat de compétences et dans la gouvernance de l’association.

Vous avez rejoint la Coalition Climat, avec quels objectifs ? Qu’attendez-vous ou souhaitez-vous apporter ?

Nous estimons que la lutte contre le changement climatique est l’affaire de tous. C’est pourquoi nous avons rejoint cette Coalition pour renforcer notre compréhension des enjeux et nos actions. Nous souhaitons accompagner l’ensemble des projets que nous soutenons à une prise de conscience de leur impact écologique, les faire progresser sur ces enjeux, les soutenir dans la démarche.

A noter, EVOLEM a un deuxième fonds de dotation – Domorrow, plus récent (2020) également adhérent du CFF

Interview de Cécile Goube, Directrice de Plantons pour l’avenir

Pouvez-vous nous présenter le Fonds de dotation Plantons pour l’avenir ?

Dans les années 2010, les courbes du renouvellement forestier étaient en chute libre ; les acteurs majeurs de l’amont forestier que sont les coopératives ont alors décidé de se mobiliser pour inverser la tendance et relancer le reboisement national, en s’appuyant sur l’opportunité et les valeurs que représente le mécénat. C’est ainsi que le Fonds de dotation Plantons pour l’avenir (PPLA) a été créé en 2014. Au-delà de l’objectif de plantation et replantation, il s’agissait également d’œuvrer plus largement pour une prise de conscience par la société du rôle primordial des forêts dans le contexte de dérèglement climatique.

Le Fonds s’est alors structuré en 3 programmes d’action complémentaires : Planter, Sensibiliser et Innover, dans lesquels nous intervenons à la fois comme opérateur et financeur.

Aujourd’hui, Plantons pour l’avenir a récolté plus de 5 millions d’euros de dons, a planté 2,2 millions d’arbres dans le cadre de 303 projets répartis sur toute la France, et a financé plusieurs projets de sensibilisation et de recherche & développement sur les forêts et leur rôle majeur pour notre société.

Quelle action ou réalisation innovante souhaitez-vous mettre en avant particulièrement ?

Le Fonds est structuré autour de 3 programmes clés et complémentaires.

Le programme PLANTER fonctionne par appels à projet nationaux ou régionaux, et s’adresse à tous les propriétaires forestiers privés dont la ou les parcelles se trouvent dans une impasse sylvicole et économique. Ces derniers doivent être accompagnés par un professionnel et s’engager dans une démarche de gestion forestière durable de type PEFC ou FSC. PPLA intervient à hauteur de 75 % maximum des frais de reboisement et d’entretien, sous forme d’avance remboursable, à taux 0, sur 30 ans.

Le programme SENSIBILISER vise à favoriser la compréhension des enjeux de la forêt et du bois dans le cadre d’une gestion durable. Nous sommes par exemple partenaire de la Journée Internationale des Forêts, et du festival Nuits des forêts, un évènement sur 3 jours et 2 nuits qui invite les citoyens à découvrir, sur le terrain, les multiples fonctions des forêts : environnementale, productive et récréative. 

Enfin, le programme INNOVER permet de financer des projets de R&D, notamment sur l’adaptation des essences au dérèglement climatique. Nous savons que les forêts souffrent des conséquences du réchauffement : incendies, champignons, insectes. Dans cette situation, il est urgent de rechercher les solutions pour les aider à s’adapter et à maintenir leur rôle dans la captation de CO2. Car si elles sont victimes, elles sont aussi une partie de la solution ! A titre d’exemple, nous accompagnons un projet de recherche sur la résistance du Frêne à la Chalarose, une maladie causée par un champignon.

Vous avez rejoint la Coalition Climat, avec quels objectifs ? Qu’attendez-vous ou souhaitez-vous apporter ?

Les forêts sont le second puit de carbone sur la planète après les océans. Elles tiennent donc un rôle de premier plan dans la lutte contre le réchauffement climatique. Lorsque nous avons eu connaissance de cette initiative lancée par le Centre français des Fonds et Fondations, nous y avons vu une formidable opportunité d’échange et de partage d’information et d’expérience autour des enjeux liés au climat. Les projets que nous portons permettent d’agir concrètement pour la préservation des espaces forestiers et nous sommes convaincus que seul l’engagement collectif nous permettra de faire face à un des plus grands défis du XXIe siècle.

Articles de la même catégorie

La Fondation Abbé Pierre dresse l'état du mal logement en France

Actualité CFF
Publiée le 1 février 2023

Succès pour la première formation climat du CFF

Actualité CFF
Publiée le 31 janvier 2023

Transition agricole et alimentaire : la Fondation Carasso lance un nouveau programme !

Actualité CFF
Publiée le 25 janvier 2023