Une plateforme au service des fondations gestionnaires

Icône Calendrier
Publiée le 9 septembre 2022 | Partager :
Karine Reverte a pris la direction du CCAH – le Comité national Coordination Action Handicap - en 2005. Elle a restructuré et professionnalisé les activités de l’association pour en faire aujourd’hui le 1er financeur privé du secteur handicap. Elle a créé le centre de formation et le Pôle conseil du CCAH et plus récemment la plateforme de financement participatif Human and Go. Auparavant, Karine a travaillé dans le domaine du mécénat d’entreprise. 

Pouvez-vous nous présenter l’action de Human&Go et du CCAH ?

Human&Go est la plateforme de crowdfunding des associations développant des projets d’intérêt général dans le champ du handicap, du maintien de l’autonomie ou en direction de publics fragilisés. Elle a permis depuis sa création il y a un an de soutenir près de 40 projets locaux. Le CCAH lui détecte, accompagne et soutient depuis 50 ans les initiatives permettant d’améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées et favoriser le vivre ensemble. Le CCAH s’appuie sur son expertise pour également proposer une offre de formation et de conseil et développer un pôle national d’échanges et de partage.

Vous êtes un des principaux mécènes du Handicap en France : quels constats faîtes-vous de l’évolution des besoins du secteur du Handicap ces dernières années ?

Il est vrai que le CCAH et ses membres soutiennent chaque année plus de120 projets avec une dotation annuelle moyenne de 25 millions d’euros, ce qui nous permet d’avoir une vision globale et riche des attentes des personnes handicapées et de leur famille. L’évolution est forte depuis ces dernières années sur le libre choix de la personne à décider de son parcours de vie et ce dans tous les domaines : habitat, emploi, accès aux soins, culture, scolarité, citoyenneté. L’idée n’est pas de stigmatiser ou de valoriser un modèle mais bien permettre à la personne une autodétermination réelle.

Comment avez-vous adapté vos interventions face à la crise sanitaire ?

Human&Go et le CCAH devaient être au rendez-vous pour soutenir les personnes handicapées, leurs familles et les professionnels fortement touchés par cette crise sanitaire, sociale et économique. Nous avons mis en place deux fonds d’urgence pour plus de 1 M€, qui ont permis de soutenir financièrement 80 actions d’urgence : répit pour les familles, lutte contre l’isolement, soutien aux plus précaires, répit pour les professionnels ou maintien de l’emploi.

Qu’apportez-vous aux organismes qui vous délèguent la gestion de leurs financements au profit du Handicap ?

Le CCAH n’est pas une structure comme les autres : les associations du handicap et les financeurs ont créé le CCAH. Ce ne sont pas des partenaires mais bien des acteurs qui co-construisent ensemble nos actions. Mais je crois que ce qui les rassemble autour de nous est bien notre expertise reconnue sur les domaines du handicap et de l’autonomie.

Vous venez de rejoindre le CFF : qu’attendez-vous de ce collectif de fondations ?

La mission même du CCAH est de tisser des liens, de faire se rencontrer des personnes et des structures investies pour les droits des personnes handicapées. Notre ambition est de créer ou de participer à des collectifs, des communautés d’acteurs mettant en commun leurs énergies, leurs expertises. Et je crois que le CFF est le lieu parfait pour cela.

Plus d’infos : www.ccah.fr

Photo de Karine Reverte, Directrice générale du Comité national Coordination Action Handicap

Karine Reverte, Directrice générale du Comité national Coordination Action Handicap

Articles de la même catégorie

Atelier des Fondations 2023, les inscriptions sont ouvertes !

Actualité CFF
Publiée le 3 février 2023

La Fondation Abbé Pierre dresse l'état du mal logement en France

Actualité CFF
Publiée le 1 février 2023

Succès pour la première formation climat du CFF

Actualité CFF
Publiée le 31 janvier 2023